Membres

samedi 9 mars 2013

Le silence est parti

Le silence est parti comme il est venu
Sans faire de bruit.
N'aurait-il pas voulu de moi?
L'aurais-je mal accueilli?
Il m'a dit : 
Ne me retiens pas
Je ne suis à personne
Je suis à tout le monde
Je suis sans appartenance
Je viens pour vérifier l'absence
De ceux qui choisissent la confiance.
Si tu cherches à me recevoir
Je risque de te décevoir.
Dans les pensées, dans le désir, ne peux survivre
Ne cherche surtout pas à me suivre.
Je suis dans ton dos, retourne toi
Si tu veux que je revienne, oublie ton moi.
Mais si tu veux, tu ne peux pas
Sois l'ouverture totale
A ce qui veut et ne veut pas.
N'attends rien, et ne m'attends pas
Je suis la récompense de la non attente.
Laisse toi envahir de non compréhension
Sens toi à l'aise dans l'incertitude
Ose la fragilité au bord du précipice
Sans le savoir vraiment tu deviendras calice
Dans cette pauvreté, je deviendrais ami
Car au bord de ce vide tu trouveras la vie.

1 commentaire:

sevim a dit…

c’est très beau Yannick, merci.