Membres

dimanche 24 juin 2018

Asimbonanga


Asimbonanga
Nous ne l’avons pas vu
Asimbonang’ uMandela thina
Nous n’avons pas vu Mandela
Laph’ekhona
A l’endroit où il est
Laph’ehleli khona
A l’endroit où on le retient prisonnier
Oh the sea is cold and the sky is grey
Oh, la mer est froide et le ciel est gris
Look across the Island into the Bay
Regarde de l’autre coté de l’Ile dans la Baie
We are all islands till comes the day
Nous sommes tous des îles jusqu’à ce qu’arrive le jour
We cross the burning water
Où nous traversons la mer de flammes
A seagull wings across the sea
Un goéland s’envole de l’autre coté de la mer
Broken silence is what I dream
Je rêve que se taise le silence
Who has the words to close the distance
Qui a les mots pour faire tomber la distance
Between you and me
Entre toi et moi ?
Asimbonanga
Nous ne l’avons pas vu(e)
Asimbonang ‘umfowethu thina (Asimbonang ‘umtathiwethu thina)
Nous n’avons pas vu notre frère (Nous n’avons pas vu notre soeur)
Laph’ekhona
A l’endroit où il (elle) est
Laph’wafela khona
A l’endroit où il (elle) est mort(e)
Hey wena, hey wena
Hé, toi ! Hé toi !
Hey wena nawe
Hé toi, et toi aussi !
Siyofika nini la’ siyakhona
Quand arriverons nous à destination ?

dimanche 17 juin 2018

Grands voiliers à Bordeaux


  





Pendant quelques jours le port de la Lune retrouve son animation d'antan...

mercredi 13 juin 2018

Mourir à soi-même


Il y a une bonne nouvelle et une mauvaise nouvelle :
La bonne c'est qu'il est possible de s'éveiller,
La mauvaise c'est que ce n'est pas pour vous!

mardi 12 juin 2018

Choisir son père et sa mère


Récemment, j'ai rencontré un médecin (appelons la Mary) qui m'a fait part d'une histoire qui m'a fait part d'une histoire très intéressante. La première née de Mary est décédée avant l'âge d'un an. Mary avait l'habitude de chanter une berceuse dédiée uniquement à son bébé, ce qu'elle n'a plus jamais fait après sa mort. Sept ans plus tard, Mary a eu une autre petite fille qui, à quatre ans, a commencé à chanter cette même berceuse. Figée sur place, Mary lui a demandé où elle avait appris cette chanson. Voici la réponse de son enfant : "Maman, tu me la chantais avant."
Par la suite, Mary est devenue une vraie croyante et a compris que nous choisissions notre père et notre mère avant de naître.

Témoignage tiré du livre "Des enfants racontent leur vie d'avant la naissance".

mercredi 6 juin 2018

La vie avant la naissance

Parle moi du paradis...
Je commence à oublier.

Le docteur Wayne Dyer a toujours été fasciné par les tout-petits, avec qui il a pris l'habitude de communiquer sur ce qu'ils ont pu vivre... avant leur naissance. Son amie Dee Garnes lui relate les incroyables souvenirs de son fils sur le paradis.
Ce livre est le fruit d'innombrables récits dans lesquels les enfants racontent des conversations qu'ils ont entretenues avec l'esprit créateur. On découvre qu'ils connaissent déjà leur famille, et qu'ils choisissent leurs parents finalement.
Des témoignages extraordinaires, magnifiques, bouleversants, et réconfortants.

vendredi 1 juin 2018

Klimt et Schiele

A l'occasion du centième anniversaire de leur mort
 une exposition numérique immersive à l'Atelier des Lumières.

dimanche 27 mai 2018

A toutes les mamans

Berthe Morisot : le berceau


A toutes les mamans qui ont eu la chance d'enfanter
A tous les enfants qui n'ont pas connu leur maman
A toutes les mamans qui ont perdu leur enfant
A tous les enfants qui ont perdu leur maman
A toutes celles qui auraient aimé mais qui n'ont pas pu
A toutes celles qui ont pu mais n'ont pas su aimer
A toutes les mamans qui ont transmis l'amour à leurs enfants
Que la vie vous bénisse
et que vos coeurs s'ouvrent pour l'accueillir.