Membres

mardi 2 décembre 2008

L'amour en prison


"Dans une prison près de Hanoi, un jour, j'ai demandé à un gardien une autre faveur : de me couper un bout de fil électrique. "Vous voulez vous suicider?". "Mais non!". "Mais qu'allez-vous faire avec du fil électrique?". "Je veux faire une chaîne pour porter ma croix.""Je n'arrive pas à comprendre comment on peut faire une chaîne avec du fil électrique!"."Prête moi deux petites tenailles et je te le montrerais : c'est difficile!". "Trois jours plus tard, il revint en me disant : "Je ne peux pas refuser, c'est un manquement à la sécurité; mais tu es mon ami, demain je t'apporterai ces choses, et nous devrons tout faire entre 7 H et 11 H, sinon si quelqu'un nous voit, il nous dénoncera". Et en 4 H il m'a aidé à fabriquer cette chaîne de fil électrique que je porte toujours sur moi, parce que ce n'est pas seulement un souvenir, c'est aussi un rappel à aimer comme Jésus a aimé.

Plusieurs fois les gardiens m'ont demandé : "Tu nous aimes?". "Mais oui, je vous aime." "C'est impossible! Nous te gardons ici depuis plus de dix ans, sans procés et sans jugement, et tu nous aimes!". "Je continue à vous aimer, et vous voyez comme nous sommes amis. C'est beau, même si c'est incompréhensible que l'on puisse aimer un ennemi." "Mais pourquoi nous aimes-tu."Parce que Jésus me l'a enseigné, et que si je ne vous aimais pas, je ne serais pas digne de porter le nom de chrétien. Le chrétien doit aimer comme Jésus."

C'est ainsi que nous avons vécu en prison jusqu'à la fin.
(Cardinal Nguyen van Thuan)

4 commentaires:

Acouphene a dit…

Aimer tous les barreaux...pour s'en rendre libre...

philippe a dit…

Quelle noblesse,quelle force de l'âme.
Merci Yannick.

fish-fish a dit…

Un autre plan.

martine a dit…

c'est vraiment drôle, ce post fait écho à des échanges que je viens d'avoir avec un ami.
comme quoi, tout est en lien ! c'est incroyable....

merci Yannick, suis touchée par tout cet Amour, cet Amour inconditionnel, celui qui fascine, et au final, celui qui rend libre....
Ouvrir les vannes de son coeur en grand afin que cette planète devienne une Terre d'Amour.
"Le chrétien doit aimer comme Jésus" ...
le bonheur d'aimer, d'aimer la vie, d'aimer les autres, sans rien attendre, gratuitement, constamment.
Quelle liberté, la plus belle des libertés... !

Chapeau bas à cet homme !
Merci Yannick.



"Aimer un étranger comme soi-meme implique en contrepartie, s'aimer soi-même
comme un étranger" Simone Weil