Membres

dimanche 14 octobre 2012

La musique adoucit les moeurs

Les maisons faisaient caisse de résonnance
Les musiciens jouaient
Un jeune a un portable entre les jambes, jamais trop loin,
un autre le regarde, le dernier est ailleurs
Les femmes, élégantes, sont sous le charme
Les enfants au balcon se laissent prendre
Une femme s'abandonne...
Ces enfants blonds se sont arrêtés

3 commentaires:

anne a dit…

Merci de me faire rêver.
Anne

Mabes a dit…

"meurs" et tu deviens ?!!

yannick a dit…

houps! merci Martine.
Oui Anne, un moment magique dans ce cadre...