Membres

mercredi 3 octobre 2012

Sa Légende Personnelle


Lors de cette randonnée dans les montagnes corses, je suis parti en autonomie complète. Je pouvais dormir sous ma tente, j'avais un réchaud et de la nourriture pour une dizaine de jours.
En fait j'ai très peu mangé, bien en de-ça de ce que j'imaginais. Le matin du muesli, à midi un légume cru (carotte, une tranche de betterave), une seule tranche de pain avec un peu de saucisson et du fromage, une cuiller à dessert de pâte de fruit (abricot). J'avais compté l'équivalent de 2 barres énergétiques par jour, et n'en mangeais qu'une. Le soir je prenais une soupe, voire deux, de la semoule avec des raisins secs, ou un taboulé; parfois je ne faisais que boire de la soupe et du lait chaud.
Je me suis aperçu que je mangeais peu, et n'avais pas faim. Je n'ai jamais autant marché de manière continue, dans des conditions parfois difficiles, ce qui demande de l'énergie, et je n'ai jamais aussi peu mangé durant une semaine. De même je dormais assez peu, et démarrais le matin en forme.

J'en déduis que j'étais nourri par autre chose. L'énergie de l'air, le paysage de la nature sauvage, non bouleversée par l'homme, une forme de liberté, et surtout sans doute le fait de vivre quelque chose qui me tient au coeur. Je me sens parfaitement à l'aise dans ces conditions de vie, dans ce genre de programme. Aucun manque, aucune envie d'autre chose, du matin au soir. Etre nomade, découvrir chaque jour des paysages différents, vivre au plus près de la nature, sentir son corps ... Cela a réveillé en moi le désir d'en faire plus.
La réalisation de ce genre de désir se vit sur la longueur. J'imagine déjà d'autres parcours, plus longs. Je me dis que sentir ce que cela met en jeu dans la profondeur m'oblige à y revenir. Qui sait ce que la vie me proposera?

On a tous un potentiel caché, qui s'exprime plus ou moins, selon ce que l'on est. Pour certains cela peut se révéler assez tard, pour tout un tas de raisons qui sont d'ordre personnelles. A chacun de côtoyer son authenticité pour mettre en place Sa Légende Personnelle comme dit Paolo Coelho...

6 commentaires:

soisic a dit…

Merci pour ton partage Yannick ,on respire en te lisant...

soisic a dit…

Merci pour ton partage Yannick ,on respire en te lisant...

Acouphene a dit…

Avec toi, on ne reste pas sur sa faim...

Dominique a dit…

Oui, s'écouter. Cela demande beaucoup d'attention.
Comment vont tes pieds ?

Marie Surya a dit…

Où vont mes pieds ?
Où ma Légende Personnelle me guide ?
Merci Yannick pour cette aventure partagée sur ton blog ...
Oui , il y a un mystère à propos des nourritures d'impression ...
Nous avons plusieurs corps ...
l'hypothèse ici , est peut-être que tes corps énergétiques et sensoriels étaient largement nourris ...
du coup ...le corps physique demande moins ...non ?
L'empreinte que ce voyage te laisse ... c'est peut-être aussi cette dimension qui est à explorer?

yannick a dit…

Les pieds vont bien, merci Dominique. L'ongle est tombé il y a quelques jours.
Oui Marie, c'est ça.
Et toi Acouphène, tu en es où de ta faim?