Membres

jeudi 17 janvier 2008

A BAD COMPANY

Souvenirs d'Inde...C'était à l'ashram de Ramdas en 81.

Hier je suis allé à la plage à pied. la plage faisait comme une falaise de sable d'environ un mètre, et la mer venait lècher la base de ses vagues mourrantes. Je m'asseyais là.
Bientôt je fus entouré par quelques personnes aavec les : "What is your name?" habituels. J'étais l'étranger, la bète curieuse. Bientôt ils furent une trentaine. Ils me touchaient presque de partout.
Soudain mon regard tomba sur le tee-shirt de l'un des gosses sur lequel était écrit : "Bad Company".
L'avertissement ne pouvait pas mieux tomber. Je sautais sur le sable mouillé et m'éloignais. je louais Dieu de ce conseil mis devant moi d'une d'une manière amusante.
En effet c'est l'une des choses que préconise Ramdas : l'ABC d'un sadhaka est de ne pas se tenir in "A Bad Company"...

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Donc passer une étape ou on accepte la distinction,
c'est çà?
Faire honneur à tous en ne faisant nul distinction entres eux
peut etre prématuré?
Merçi du message,il permet à des complications de ne pas se présenter.

dimitri

martine a dit…

Génial ! Des signes, tout bêtes, anondins, qui inspirent un ressenti, évident ou non ? Qui le sait......