Membres

mercredi 16 janvier 2008

IL FAUDRAIT

Il faudrait naître vieux
Débuter par la sagesse
Puis décider de son destin
Et savoir quels chemins partent du premier carrefour
Notre désir de marcher irresponsable.
Plus tard il faudrait devenir plus jeune, plus jeune
Mûr et puissant, et arriver au seuil de la création
Le passer, entrer en amour comme les adolescents
Devenir enfant à la naissance de nos fils
Ils seraient alors plus vieux que nous
Ils nous apprendraient à parler, nous berceraient pour dormir
Et nous disparaitrions de plus en plus petits
Comme le raisin, le petit pois, le grain de blé.
(auteur inconnu)

3 commentaires:

mabes a dit…

oui, qu'il est long de devenir vraiment jeune, de découvrir la vérité du coeur d'enfant !

p.s : le code est fait pour accroître sa vigilance ? ;-)

Anonyme a dit…

formidable

Acouphene a dit…

Merci yannick... on fera comme si