Membres

dimanche 30 novembre 2008

Ne pas juger

Hier j'étais au mariage d'un neveu.
Il y avait une cérémonie religieuse, et à un moment est lu la célèbre première Epitre de Saint Paul aux Corinthiens :
"Quand je parlerais les langues des hommes et des anges, si je n'ai pas l'amour, je ne suis plus qu'airain qui sonne ou symbale qui retentit.."
Le texte est annoncé par le prêtre, et arrive une jeune femme pour le lire.
Elle commence d'une voix forte, et dit : "L'amour c'est important."
Elle lit le texte, et déjà je sentais à sa manière de lire et au ton de sa voix qu'elle devait avoir un fichu caractère!
Une fois lu l'Epitre, elle fait ce commentaire : "Ce texte a été proposé par le prêtre aux jeunes mariés, qui n'ont pas eu beaucoup de choix. Personnellement j'aurais préféré vous lire un texte de Jacques Brel, mais bon c'est comme ça!" (j'ai peut être oublié un commentaire mais elle a vraiment dit ces phrases).
Le prêtre a dit quelque chose, plutôt gentil, mais marquant néanmoins son territoire.
J'en suis resté pantois, quasiment choqué.
Lire un texte sur l'amour et manquer autant de respect, montre bien qu'elle n'avait rien compris à ce qu'elle lisait. Il est évident que la plupart des gens confondent amour égoiste, possessif, pulsionnel et l'amour véritable dont parle Saint Paul.

Les mariages ne sont plus ce qu'ils étaient sans doute, et les curés doivent en entendre de belles...

Mais la suite est plus intéressante...

8 commentaires:

philippe a dit…

Bonjour Yannick,
C'est...oui,c'est navrant d'entendre cela.Les gens ne réfléchissent plus à ce qu'est l'Essentiel.
Loi du changement et de la différence.

martine a dit…

Ne pas juger est un excellent titre pour ce post Yannick !
Un peu d'indulgence pour cette personne qui n'a sûrement pas l'habitude de "cotôyer" des textes de St Paul ou d'autres, des textes sacrés, des textes sur l'Amour, le vrai, le pur, l'inconditionnel.
Cette personne doit être enfermée dans sa problèmatique de révolte envers l'église peut être, son idéologie de texte à 4 sous, bien que Brel soit au delà des 4 sous.. sourires
Le prêtre aurait du avoir la répartie de la renvoyer à ce qu'elle venait de dire mais il est sûr qu'il faut avoir une sacré dose de répliques pour affronter de telles situations, à froid !
Si j'avais été à ta place, je me serais fait un plaisir d'aller la trouver ensuite.... simplement pour lui renvoyer une fois de plus ses dires et ses remarques de non respect !
Un peu d'indulgence Yannick ; peut être avons nous à montrer la route... à qui veut bien l'entendre certes, mais essayer, sans juger !
(à ceux qui entendent) : "ouvre ta bouche et fais une vraie justice aux pauvres et aux affligés" Pr 31, 9
(à ceux qui n'entendent pas ou qui ne sont pas capables d'entendre) : "ne parle pas aux oreilles d'un sot, il mépriserait tes paroles les plus sensées" Pr 23,9

Je t'embrasse et merci.

Julie a dit…

Punaise t'as l'art de nous faire baver toi !!!
ça fait trés feuilleton tout ça ;-))

yannick a dit…

Oui Martine, j'aurais pu aller lui dire un mot, mais je ne la connaissais pas. Apparemment une bonne partie de cette autre famille semble assez réactive.
Il doit être difficile d'être prêtre par moment, mais c'est vraiment le monde qui a changé.
Merci de ton commentaire en tout cas.
Allez Julie, j'envois la suite.
Faut bien un peu de suspense pour garder quelques lecteurs...

martine a dit…

En tout cas, j'oubliais le principal : longue vie d'amour et de confiances mutuelles pour les jeunes mariés !
oui, être prêtre est une vocation, pas un métier, et on reconnaît ceux qui sont "portés" par l'Esprit par justement des réparties lancées bien à propos... c'est pas donné à tous effectivement. Cela n'enlève rien à la place occupée par tous les autres, et bien au contraire ! Sacré vocation en ces temps difficiles !
Bravo à tous les jeunes séminaristes, je m'incline.
Merci Yannick.
(tu aurais du aller la trouver, même en ne la connaissant pas ; excellente occas de faire connaissance et de l'amener à une réflexion toute nouvelle pour elle ; pardon d'insister...)

Acouphene a dit…

Oui j'attends la suite... Dépêche toi sinon je t'envoie un texte de Brel...
A+ et merci pour tes posts à suspens...

Dominique a dit…

L'eau à la bouche...

Anonyme a dit…

Bon, alors quand est-ce qu'on la brûle!!!
J-P inquisito-petto